Love, Simon

Il est parfois des bruits qui vous frôlent et parviennent à vous toucher, d’une manière ou d’une autre. Aussi solide que l’on soit, on peut se laisser influencer par la réputation d’un film, ou plus simplement en avoir marre de passer d’une chaîne à une autre pour s’entendre ressasser les mêmes analyses métaphysiques du pourquoi de jeu (ou du non-jeu) de l’équipe nationale d’un obscur ou moins obscur pays la veille au fin fond de la Russie. Bref, il fait parfois bon de se laisser un peu porter par la rumeur, et d’aller voir un film juste parce que « on en a dit du bien » et qu’on veut voir « en vrai » ce qu’il en est.

Certes, là, on est dans la tranche « film pour ados », limite « jeunes parents » qui n’ont pas trouvé dans le Dolto comment faire face à un coming out éventuel de leur futur progéniture, mais j’ai pour ma part trouvée l’expérience intéressante. Petite cure de jouvence (à peine…) bienvenue, et malgré quelques clichés très arrêtés à l’Américaine, on passe un petit moment gentillet et divertissant, un rien décalé, juste ce qu’il faut pour sortir de là avec le sourire en coin et une furieuse envie de tendresse.

A mon avis, quelques parents auraient bien fait de s’inspirer de cette histoire publiée en 2012 (Becky AlbertalliMoi, Simon, 16 ans, Homo sapiens) avant de voler dans les plumes de leurs bambins LGBT. Un peu idéaliste cependant, je crains que nos ados et jeunes adultes dans le doute sur leur sexualité ne trouvent pas forcément « dans la vraie vie » l’accueil spontanément bienveillant que le film leur promet.

Ce serait peut-être bien quand même un jour de faire un vrai film sur la vraie vie des vrais LGBT. Parce que moi, ceux que je connais bien, c’est pas comme ça que leur coming out s’est passé. Et eux, il leur a fallu pas mal de temps et beaucoup de courage pour pouvoir le vivre ouvertement. Messieurs les réalisateurs, à bon entendeur…

Mais moi, j’dis ça, j’dis rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *