HANSEL ET GRETEL : WITCH HUNTERS

Ah, les contes de mon enfance…

La maison de pain d’épices tant convoitée, les vilaines sorcières, les pauvres petits orphelins… Ben moi, je m’y suis replongée, le temps d’une soirée « off », sur écran géant et en 3D, Et j’ai adoré. Les clichés sont foison et le second degré omniprésent, les combats parfaitement chorégraphiés font passer les films de Bruce Willis pour des promenades de santé pour vieillard sénile, et la voix off laisse envisager une suite que je ne compte pas rater.
On a aimé la course-poursuite en balais dans les bois (Star Wars), le village sombre et inquiétant empoisonné par les sorcières (Van Helsing), l’idée de gentils-superhéros de contes de fée (les Frères Grimm).

On a adoré la tueuse de choc sexy à souhait (Lara Croft), le gentil Hansel juste comme qu’il faut, sans trop de muscles ou de poils, assez pour rester « abordable », on s’est délecté du jargon médiéval réactualisé avec quelques touches « fleuries » très à propos, on a explosé de rire devant un Edward bien différent de celui de Twillight et pourtant avec le même regard bovin, on a été bluffés par les armes très « up to date » de nos superhéros, notamment de leur Tazer multifonctions, on s’est même imaginée toute de cuir vêtue avec la maîtrise parfaite de l’arbalète multidirectionnelle.

Bref, moi, j’ai vraiment passé un bon moment. A ne pas mettre devant tous les yeux cependant. Prévoir un repas léger voire une séance à jeun, certaines scènes pouvant heurter la sensibilité des estomacs fragiles.

C’est trash, quoi. Mais qu’est-ce que c’est bon !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *